Chakra sacré

Nommée cordiérite au XVIIIe siècle en dédicace au

géologue français Louis Cordier, elle porte également

le nom de iolite qui vient du grec ios qui signifie violet.

C'est une pierre de la famille des silicates. Elle se

compose de silicate de magnésium et d’aluminium

Les pierres incolore et bleu très pales sont très rares.

 

On la nomme donc parfois « pierre boussole » ou «

pierre des vikings »

Son histoire et sa première découverte remonterait aux

vikings où d'après la légende Ragnar Lodbrok, celui-ci

se serait servi de tranches fines d'iolite comme filtre

pour localiser le soleil les jours nuageux, lui permettant

de naviguer vers des terres jusqu'aux routes

inaccessibles de Drakkar.